Comment choisir son matériel de prise de son ? Nos conseils

La qualité du son des réalisations vidéo reposent énormément sur le type de matériels utilisés. C’est la raison pour laquelle il est essentiel d’investir dans des équipements hauts de gamme. Afin de vous aider à bien choisir votre matériel de prise de son, voici quelques conseils qui vous seront indispensables. Voici quelques outils de prise de son à la loupe.

Le micro externe

Certes, la plupart des caméras vidéo disposent d’un microphone intégré. Par contre, il ne se révèle pas assez performant pour filtrer les sons parasites. C’est pourquoi vous devez procéder à l’achat d’un micro externe. Le marché propose une infinité de modèles dont trois très prisés : le micro cravate ou Lavalier, le micro fil et le micro canon. Le micro-cravate ou Lavalier est un matériel de prise de son qui s’accroche sur les habits à l’aide d’un clip. On le place idéalement le plus proche possible de la bouche. Le micro fil est le grand classique pour interviewer. Il permet un rendu sonore de très bonne qualité et une prise de son qui est directive. Ce modèle est apprécié pour sa grande capacité à réduire le bruit ambiant.

Les connecteurs

Les microphones bon marché sont souvent équipés d’un connecteur Jack qui peut se brancher sur la majorité des caméscopes. Les micros de qualité supérieure requièrent plutôt un adaptateur XLR vers Jack pour la connexion vers un caméscope professionnel. Il est à noter que le choix du connecteur influe également sur la qualité du son. Cependant, optez pour des câbles de haute qualité. Ils limiteront les éventuels bruits parasites générés lors du branchement. Toutefois, il est conseillé d’employer un casque durant le tournage pour mieux identifier les parasites et les autres bruits gênants. En gros, cet ensemble de matériel de prise de son bien sélectionné avec minutie vous fournira des résultats à la hauteur de vos attentes.

L’enregistreur

L’enregistreur est un matériel de prise de son non négligeable. Il doit être sélectionné avec soins. En tenant compte des circonstances de tournage, vous avez le choix entre l’usage d’un enregistreur sans fil, fonctionnant avec des piles ou une batterie ou l’utilisation d’un enregistreur filaire. Il est vivement recommandé de disposer d’un matériel qui se transporte facilement. Choisissez également une housse de transport qui saura protéger votre appareil. Optez pour un sac imperméable à l’eau et capable d’empêcher les saletés et la poussière d’y pénétrer. Le sac doit aussi être assez large pour contenir les autres équipements utiles à la prise de son comme la perche, par exemple.

Quelle caméra choisir pour un plan fixe ?
Débuter en audiovisuel : comment s’équiper et choisir son matériel vidéo